OUT PLACEMENT INDIVIDUEL

 

Cet accompagnement consiste en  une démarche globale qui démarre par la réalisation d’un bilan professionnel pour s’ancrer dans la réalité du bénéficiaire , suivie par la mise en œuvre d’une véritable « stratégie de repositionnement » consistant en place d’actions  et l’élaboration d’outils de communication et de recherche d’emploi adaptés au projet professionnel et aux entreprises que le bénéficiaire souhaite cibler dans ses recherches.

 

  1.  LE BILAN PROFESSIONNEL s’étend sur 4 à 5 RDV à raison d’1heure 30 à 2h  par RDV.
       Les premières séances de cette prestation permettent de créer l’indispensable climat de confiance et de
       transparence   entre le candidat et son consultant

Les entretiens de face à face sont complétés par un travail personnel réalisé entre les séances.

 

                 Les différentes étapes de ce  bilan professionnel sont :

  • L'analyse du parcours professionnel et réappropriation par le candidat de ses différentes expériences significatives
  • L'élaboration du portefeuille de compétences et connaissances
  • La réflexion sur la personnalité  et leviers de motivation avec, entre autre outil, la passation et le debriefing du MBTI
  • La définition et validation des pistes professionnelles  

Un plan d’action est défini dès que le projet professionnel est  validé par la mise en œuvre d ‘investigations et enquêtes métiers afin de rentrer rapidement dans une phase dynamique de recherche de poste.

 

  1.  L' ACCOMPAGNEMENT AU REPOSITIONNEMENT PROFESSIONNEL qui prolonge cette étape se fait au cours d’une série de séances de travail d'environ 1 heure ½ à 2 heures chacune sur une période déterminée en amont par la convention signée avec l’entreprise.

En général un entretien par semaine au cours des 2 premiers mois de l’outplacement, puis un rendez vous minimum tous les 10/15 jours, jusqu’à ce que le bénéficiaire se sente suffisamment autonome pour espacer les rencontres.

Le consultant reste disponible entre deux entretiens, pour répondre aux questions et problématiques rencontrées par le bénéficiaire.

 

 3. Le PILOTAGE DE LA RECHERCHE D’EMPLOI va se structurer alors autour :

  • de l’élaboration de la stratégie « marketing » de recherche d’emploi, basée sur des actions ciblées et balisées dans le temps
  • de Collectes d’informations sur les secteurs et les entreprises ciblés (internet, presse, contacts téléphoniques, réseaux sociaux…)
  • de l’élaboration d’outils de communication efficaces : CV, lettres pour des offres et candidatures spontanées,…
  • d’un travail sur le réseau : comment prendre ou réactiver des contacts, et utiliser son réseau qu’il soit réel ou digital
  • de la préparation aux entretiens de recrutement par des  simulations d’entretiens et leur debriefing des entretiens « à chaud » pour un recadrage si besoin
  • d’un accompagnement dans la phase d’intégration au sein de  la nouvelle entreprise